Une chienne beurette séduite dans le train

Les beurettes baisent dès qu’elles en ont l’occasion. Cette beurette en chaleur tente de séduire ce rebeu pervers depuis le départ, et il n’a pas pu résister face à son corps de rêve. Mais ce gros pervers a bien fixé ses conditions, il n’accepte de la défoncer que si cette chaudasse  promette de crier comme une folle. En plus, le cochon a attaché les mains baladeuses de sa chienne pour lui montrer qu’il est le maître.